Mission To Mars

Récit

Voilà certainement la mission la plus mémorable et la plus bluffante qu’il m’ait été offert de vivre depuis que j’ai débuté mon activité d’explorateur.
Malgré la richesse de la langue française, je pense sincèrement avoir du mal à vous décrire avec précision les sensations que j’ai pu vivre lors de cette expérience.

Après avoir passé la soirée dans une pizzeria italienne à regarder l’agression footballistique de l’Allemagne contre le Brésil et avoir bien rempli nos estomacs, nous prenons la route tardivement pour rejoindre notre destination… L’un des points les plus hauts de cette chaine montagneuse, 1500 mètres d’altitude, où se cache une ancienne base militaire de télécommunication. Cette fois, ce n’est pas l’intérieur des bâtiments qui nous intéresse, mais plutôt ce que cache le terrain extérieur… 4 magnifiques et énormes antennes satellite.

Nous arrivons sur place aux environs de 2 heures du matin, après une montée des plus chaotiques, à lutter contre les trous de la route, les ronces et branches qui nous bloquent la route et les troupeaux de chevaux (??) qui nous bloquent l’accès. Ce qui devait nous prendre 20 minutes maximum nous aura donc pris plus d’une heure. Peu importe, une fois devant le mur d’enceinte de la base, nous savons que nous touchons au but. Nous trouvons rapidement un moyen de pénétrer sur le terrain et nous découvrons avec stupeur les 4 antennes d’une trentaine de mètres de hauteur éclairées à la seule lumière de la lune. L’effet est saisissant.
Nous continuons à pied notre ascension afin d’arriver au point le plus haut du domaine, et ce qui nous apparait à ce moment est tout simplement incroyable : un panorama sans limite sur les paysages alentours, et surtout une mer de nuages qui recouvre les parties les plus basses de la vallée. Tout simplement bluffant !
Imaginez vous seul, dans le noir, en haut d’une montagne, à contempler avec calme et recul ce que la nature peut nous offrir de plus merveilleux.

Nous comprenons vite que nous devrons jouer des points de vues pour faire apparaitre sur nos clichés les 2 acteurs principaux de ce lieu, les satellites et les incroyables paysages, accompagnés d’un des plus beaux ciels étoilés que j’ai pu voir !

Maintenant que l’effet de surprise se dissipe, nous commençons à sortir le matériel afin de tenter de saisir cette incroyable ambiance. Nous affrontons, en plus du froid et du vent, la fatigue accumulées lors de ces 2 longs jours d’urbex passés, pourtant, nous ne sommes pas prêts de dormir… Nous devons tenir jusqu’au petit matin afin de saisir les couleurs qu’offrira le lever de soleil sur les montagnes.

Je vous laisse découvrir tout cela en photo.

Photos

Commentaires

Commentaires