Potter’s School

Récit

Je ne suis absolument pas fan de la série Harry Potter, je n’ai même ni vu, ni lu l’histoire. Toutefois, la première fois que j’ai vu des photos de cet endroit mon cerveau à tout de suite fait le parallèle avec le roman de Joanne Rowling. Il s’agit d’une ancienne école dans la plus pure tradition anglaise, gigantesque bâtiment de briques rouges, abandonné dans le fond de l’Angleterre. Le lierre rouge grimpant qui à pris place sur les façades du bâtiment renforce l’ambiance qui s’en dégage.
L’intérieur du bâtiment semble en bien moins bonne état de conservation que l’extérieur, mais il persiste tout de même un atmosphère absolument unique.
Mais qui dit lieux merveilleux, dit souvent sécurité hors norme !
Ce lieu n’échappe pas à cette règle, bien au contraire ! Il s’agit certainement du bâtiment le plus sécurisé dans lequel j’ai pu pénétrer. Caméras extérieures, detecteurs de mouvement sur les façades et dans la bâtisse, escalade par les toits d’ardoise qui, sous l’effet de la pluie deviennent de véritables patinoires, c’est un véritable parcours du combattant de pénétrer dans ce bâtiment !
Comme à notre habitude nous arrivons très tôt sur le lieu. Nous nous garons suffisamment loin pour ne pas attirer l’attention. Nous nous arnachons de nos équipements, sac, trépieds, gants, lampes… Nous sommes prêts à traverser la foret qui nous emmènera jusqu’à l’imposant bâtiment !
Nous marchons quelques minutes dans le noir total jusqu’à reconnaitre le passage qui nous permettra de pénétrer sur le domaine. Nous nous retrouvons dans le parc qui entoure l’école, vaste foret sauvage. A la lueur de nos lampes torches nous parcourons le long périple qui nous amène au pied du bâtiment. A partir de maintenant nous sommes à découvert ! Nous savons que plusieurs caméra couvrent le périmètre et que des detecteurs de mouvements, reliés à une alarme, renforcent encore la sécurité.
Mais nous savons que le système a une faille. Nous arrivons, via quelques manœuvres d’escalade, à nous retrouver à l’intérieur du bâtiment. Mais ce n’est qu’un début, il nous faut maintenant traverser le bâtiment sans déclencher l’alarme.
Nous avançons dans le premier couloir que nous voyons et, à peine arrivés à l’angle, nous voyons un détecteur rouge s’allumer ! Moins de quinze secondes après nous entendons une alarme extrêmement bruyante s’allumer ! Mince… nous n’aurons jamais le temps de ressortir !

Nous décidons donc de rester dedans et d’attendre de voir comment la situation évolue. Nous en profitons pour repérer les lieux sans crainte de redéclencher l’alarme et traversons une bonne partie du bâtiment. Malgré le stress de l’alarme qui retenti dans nos oreilles, nous sommes subjugués par l’ambiance des pièces que nous reconnaissons au fur et à mesure que nous avançons.
20 minutes après, comme par magie, l’alarme s’éteint !! Est-ce une fonction normal de cette satanée alarme ou est-ce quelqu’un qui l’a éteinte ! Nous entendons immédiatement des sirènes de police. Mais elles semblent loin. Nous attendons encore et cette fois nous entendons le bruit de portières de voitures, tout proche. Nous nous approchons d’une fenêtre et voyons 3 voitures de police, une voiture de sécurité et une voiture civile au pied du bâtiment !
Zut nous sommes finalement repérés ! Nous décidons de tenter notre chance et de ne pas nous présenter aux forces de l’ordre… nous ne pouvons accepter de repartir bredouille après avoir écumer tant de kilomètres. Nous trouvons une pièce qui possède de la moquette afin d’étouffer nos bruits et qui possède une double porte afin de mieux nous cacher !

IMG_4273

IMG_4274

Nous attendons pas loin de 15 minutes avant d’entendre la police pénétrer dans le bâtiment. Nous entendons au loin des voix et des bruit de pas… C’est sur, ils sont dans le bâtiment. Nous entendons des bruits de porte qui claquent, il semble qu’ils soient décidés à nous trouver et à fouiller l’intégralité de l’école ! Après quinze autres minutes à attendre (et pour certains à jouer à 2048 sur leur téléphone) nous entendons les pas se rapprocher, ils sont en train de grimper l’escalier qui donne juste à côté de la pièce ou nous sommes cachés.

IMG_1794

Nous sommes à ce moment quasiment surs de nous faire attraper… Mais, miracle, ils passent à coté de notre cachette et n’essayent même pas d’ouvrir la première porte ! Les pas s’éloignent… nous avons peut être finalement une chance de nous en sortir indemnes…

Après une interminable attente nous entendons les policiers ressortir du bâtiment, les portes de leur voiture claquer, et les voiture démarrer pour s’éloigner. Encore cinq dernières minutes d’attente.. et nous voila de nouveau seuls et prêt à prendre nos photos.

Nous parcourons avec précaution l’intégralité de nos photos, mais nous appréhendons la sortie. Nous allons obligatoirement devoir refaire sonner l’alarme et je pense que les policiers ne seront pas contents de devoir revenir ! Peu importe, nous prenons notre temps et lorsque nos cartes mémoires sont repues, nous nous décidons à partir. Nous retournons sur nos pas pour arriver dans le couloir avec le fameux détecteur. Après une longue hésitation nous nous décidons à passer en vitesse et nous apprêtons a refais tout le chemin de la sortie, y compris l’escalade longue et périlleuse, sous la pression de l’alarme.

Mais, coup de chance absolu, comme si le fait d’avoir échappé à la police ne suffisait pas, il semble qu’ils aient oubliés de réactiver l’alarme. Lorsque nous passons devant le détecteur, rien ne se passe ! Quelle joie !

Nous ressortons tranquillement du parc et lorsque nous nous retrouvons enfin dans la rue, nous nous sentons aussi chanceux que puissants ! Nous l’avons fait et personne n’a pu nous en empêcher !!!

PS : Désolé aux personnes que nous avons dérangé un lundi matin très tôt, nous aurions préféré faire ça dans la discrétion mais l’alarme n’était pas de cet avis ! :p

Photos

Commentaires

Commentaires