Route De Transfagarasan


Pays : Arménie
Visite : 2017
Type : Route – Légende – Haute montagne

Informations : La route de Transfăgărașan s’étend au travers des Carpates sur plus de 100 kilomètres, depuis la ville de Curtea de Arges au sud jusqu’à la ville de Arpasu de Jos au nord. Côtoyant les hauteurs des Monts Faragas à une altitude de 2000m, cette route est mondialement réputée pour la beauté des paysages qui la bordent.

En 1968, pendant que le monde soviétique est en pleine Guerre Froide, l’URSS envahit la Tchécoslovaquie. Le dictateur Nicolae Ceausescu, alors à la tête du pays, réagit face à cette menace en amorçant le projet stratégique de construction d’une route militaire. En effet la topographie du pays et la médiocrité des infrastructures routières existantes rendent , à cette époque, toute manœuvre militaire longue et difficile. Pour pallier à ce grave déficit stratégique le chantier de construction est initié en 1970, et s’étendra jusqu’en 1974, à son inauguration.

Construire ce type d’ouvrage, à une telle altitude, est un défi hors norme. Le danger guette les milliers d’ouvriers et militaires qui participent au chantier et des efforts considérables de leur part seront exigés. L’utilisation de 6000 tonnes de dynamite sera nécessaire pour abattre le flan des massifs de granit. Des tunnels sont creusés et plusieurs viaducs bâtit, un barrage sera même construit pour aider à restructurer le paysage naturelle.

Il est officiellement reconnu le décès de 40 personnes durant le chantier, mais on estime que ces chiffres officiels sont très loin de la vérité et que plus de 400 personnes y auraient laissé la vie.

Depuis son inauguration en 1974 cette route est principalement d’utilité civile. Des voyageurs du monde entier se déplacent pour contempler le fascinant paysage depuis le plus haut point de vue de la route.

C’est effectivement captivant d’emprunter cette route. La qualité du revêtement tranche nettement avec le reste des infrastructures du pays. La route bitumé est très bien entretenue, à tel point que les conducteurs locaux, peu habitués à des routes de bonne qualité, circulent extrêmement vite sur cet itinéraire pourtant sinueux et étroit. Mais les paysages sont magiques, un décor alpin très bien conservé et encore relativement sauvage.

Un itinéraire à emprunter une fois dans sa vie !

Photos


Translate »
error: